Quels sont les impacts des déchets informatiques sur l’environnement ?

déchets informatiques

L’innovation technologique améliore le quotidien certes, mais les déchets informatiques qu’elle génère nuisent grandement à l’environnement. Malgré les efforts pour recycler les appareils informatiques et électroniques usagés, la situation reste aujourd’hui catastrophique.

Les déchets informatiques en quelques chiffres

Ces 10 dernières années, le volume des déchets informatiques a littéralement décuplé. En 2019, il s’est élevé à près de 53,6 millions de tonnes ce qui est un record historique. Et selon les estimations, la quantité de ces e-déchets connaitrait une croissance annuelle de 9.2 millions de tonnes.

Actuellement, c’est l’Asie qui détient le record en matière de déchets électronique avec un volume annuel 25 millions de tonnes par an contre 13 millions de tonnes pour le continent américain et 12 millions pour l’Europe. Enfin, pour l’Afrique et l’Océanie, les déchets relatifs aux équipements informatiques et électroniques s’élèvent à environ 3 millions de tonnes.

Face à ces chiffres alarmants, les efforts de recyclages restent encore moindres. Effectivement, seulement 20% des composants informatiques et appareils électroniques usagés sont aujourd’hui recyclés. En ce moment, ce sont surtout les écrans de téléviseurs et les écrans d’ordinateurs portables qui sont les plus convoités par les recycleurs. Après eux, il y a les ordinateurs de bureau, les systèmes audios et les imprimantes et numériseurs.

Les dangers que représentent les déchets informatiques sur l’environnement

Ce qui est très dangereux avec les déchets informatiques, c’est qu’ils ne sont pas seulement encombrants. En effet, ils sont également très toxiques. Pouvant contenir du plomb et du cadmium, ces éléments chimiques sont très dangereux pour l’environnement. Non seulement, ils sont susceptibles de polluer l’eau, l’air et le sol, mais ils peuvent aussi nuire à la santé des hommes et des animaux.

Outre ces éléments chimiques, la pollution engendrée par les plastiques n’est pas également négligeable. En plus de polluer les grandes villes, certains déchets plastiques issus des matériels informatiques et électroniques peuvent aussi atteindre les océans ce qui n’arrange pas du tout les choses.

En dehors des conséquences directes, n’oubliez pas également que les équipements électroniques engendrent de la pollution induite. Comme la fabrication des smartphones et ordinateurs nécessite l’usage de métaux

Article publié par

Laisser un commentaire

Vous êtes ici : Accueil » Matériel informatique » Quels sont les impacts des déchets informatiques sur l’environnement ?