Serveur NAS QNAP ou Synology : vers quelle marque se tourner ?

by Julien

Dans le domaine des NAS, deux grandes marques se font la part belle : QNAP et Synology. D’origine taïwanaise, ces deux enseignes proposent des équipements de qualité supérieure avec des caractéristiques spécifiques à chaque concepteur. Synology opte pour des NAS faciles d’accès tandis que QNAP capte l’attention des utilisateurs plus aguerris.

Système d’exploitation

Synology et QNAP ont conçu leur système d’exploitation en se basant sur Linux. Ils permettent ainsi à leurs utilisateurs de vivre une expérience unique. Chez le concepteur Synology, les NAS sont dotés de DiskStation Manager (DSM). Ce système d’exploitation, mis à jour fréquemment, permet de bénéficier des différentes compétences d’un NAS. Vous avez entre autres le partage et la synchronisation de fichiers, la sauvegarde de données ou la protection contre les pannes matérielles. Avec ce manager, les utilisateurs ont un accès facile à la majorité des applications de base.

Le système d’exploitation chez QNAP est appelé QTS. Régulièrement mis à niveau, il se dote de nouvelles fonctionnalités afin de permettre une expérience utilisateur au-delà de l’exploitation d’une NAS. Les différents avantages exhibés fréquemment sont nombreux. Il s’agit du perfectionnement des sauvegardes et de la mise en place de passerelle de stockage en cloud. L’environnement de QTS fournit des accès directs aux paramètres avancés de la NAS (température du boîtier, espace disponible, …).

Applications et conception des boîtiers

Chez l’un ou l’autre des marques, les applications sont utiles pour le système de stockage et sa sauvegarde. Les besoins des utilisateurs sont largement couverts par les conceptions de Synology. En tenant compte du boîtier, les applications ne supportant pas le modèle ne sont pas présentes sur l’interface web. Avec QNAP, celles-ci sont relativement limitées. Néanmoins, plusieurs applications développées par d’autres et compatibles avec le système d’exploitation s’y retrouvent. QNAP et Synology font des efforts considérables concernant le design de leurs NAS, surtout au niveau de ceux destinés aux particuliers.

De couleur blanche, compacte, ultra-plat, ils sont conçus pour s’intégrer avec discrétion dans l’appartement ou la maison. Pour une utilisation plus silencieuse, QNAP a développé des modèles sans système de ventilation. Les principaux atouts d’un boîtier NAS ne s’arrêtent pas à son esthétisme. En matière de technique, la capacité de connexion joue un rôle principal. QNAP dote la majorité de ses NAS affectés à l’utilisation domestique et multimédia d’une sortie HDMI. C’est un véritable atout pratique pour brancher aisément un téléviseur au NAS et diffuser les contenus multimédias sur votre écran. Les modèles professionnels quant à eux sont fournis avec du Thunderbolt.

Cet outil augmente les performances du NAS et offre la possibilité de monter des vidéos intensives. Dans cette analyse du boîtier, le matériau de fabrication est à prendre en compte. À ce niveau, QNAP s’en sort encore avec un léger avantage sur Synology. Les boîtiers de QNAP sont conçus généralement en métal tandis que ceux de Synology contiennent une forte quantité de plastique. Une disparité qui joue subséquemment sur la solidité et la finition du serveur. Malgré celle-ci, Synology gagne si vous comparez les modèles QNAP TS-251+ au Synology DS218+. Le modèle de Synology utilise un système de fixation qui ne requiert aucun vissage. Il nécessite juste l’insertion des disques durs dans les racks avant de les placer dans le NAS.

Vers quelle marque se tourner entre QNAP et Snynology ?

Un écart infirme se joue entre les deux fabricants. Les deux marques sont des grands leaders sur ce marché. La raison principale qui influence sur le choix est certainement le niveau de maîtrise technique de l’utilisation. Un novice optera pour la séduction de Synology. Ce dernier accompagne l’utilisateur depuis l’installation des disques durs dans le NAS jusqu’au réglage des différents paramètres. Les NAS QNAP nécessitent un peu plus de compétence technique de la part de son utilisateur. Ceux qui sont débutants ne peuvent s’en sortir sans l’aide d’un professionnel.

Les autres tendances tech à découvrir

Leave a Comment