Disque dur externe ou NAS : quel choix faire pour son stockage informatique ?

by Julien

Ne procrastinez pas jusqu’à perdre vos données à la suite d’un piratage, une mauvaise manipulation ou toutes sortes de pannes. Il vous faudra les sauvegarder. Cependant, deux options s’offrent à vous : disque dur externe et NAS. Si vous hésitez encore à effectuer un choix, découvrez ici leurs différents avantages pour vous tailler votre propre opinion.

Disque dur externe et NAS : que faut-il comprendre ?

Un disque dur externe est une option de stockage qui vous offre une manière très simple de sauvegarder vos données. Pour le faire, vous vous contentez de brancher le boîtier et le tour est joué. Toutefois, c’est une option classique qui ne permet pas de répondre aux besoins modernes. Par exemple, il peut arriver que vous oubliiez le disque chez vous alors que vous avez une réunion professionnelle. Il est également possible qu’il cesse de fonctionner. Hormis ces limites, cet équipement ne vous présente pas une technique rapide pour rechercher les données. Il y a suffisamment de bémols à rencontrer avec un disque dur externe.

Par contre, un NAS est un disque équipé d’un système d’exploitation qui lui est propre. Il a donc l’avantage d’être autonome. Cet appareil est composé de plusieurs disques durs. Ces dispositifs sont conçus et destinés à une sauvegarde totalement sécurisée des dossiers volumineux. Le NAS se branche au réseau local ou à Internet pour offrir une réelle disponibilité. Pour cela, il est le plus plébiscité par les professionnels sur le marché.

Disque dur externe et NAS : quelle est la différence ?

Comme vous pouvez le comprendre dans la présentation de chacune de ces options de stockage, elles ne sont pas les mêmes. En effet, le serveur NAS a la propriété d’être favorable à la sécurisation des données appelée « configuration RAID ». En ce qui concerne les disques durs externes, ils fonctionnent de façon individuelle. Il est presque impossible de profiter efficacement d’une configuration de sécurité, ce qui n’est pas le cas avec le NAS. Ce dernier protège vos données en toute confiance et vous n’avez pas à craindre un arrêt de réseau. De même, leur durée d’usage est continuelle, alors qu’un disque dur externe doit obligatoirement se reposer au risque des inconvénients de la chaleur. Outre ces points de différence, le serveur NAS donne une garantie de 3 ans et parfois 5 lorsque les modèles sont plus solides.

Entre disque dur externe et NAS : lequel choisir ?

Pour effectuer votre choix, il est indispensable de considérer vos besoins. Lorsqu’il s’agit de transférer des fichiers, le disque dur externe est plus rapide. Il sera directement connecté à votre pc. En plus, c’est l’option la plus simple et moins chère si vous aspirez à optimiser votre capacité de sauvegarde. Par ailleurs, le premier avantage que vous avez avec le serveur NAS est que toutes vos données sont centralisées au même endroit. Cela suppose que les équipements de votre entreprise ou de votre famille peuvent y accéder au même moment. Il est également possible de trouver les applications de NAS avec leurs multiples fonctionnalités. Ce choix est parfait pour le stockage de même que le partage des données bureautiques. Dans tous les cas, prenez en compte vos besoins et votre budget pour effectuer votre choix.

Les autres tendances tech à découvrir

Leave a Comment