Créer un serveur NAS sous Windows : comment faire ?

by Julien

Le serveur NAS joue un rôle de conservateur de données, mais rend également accessibles vos informations pour votre société et vos proches. Pour procéder à sa création, vous pouvez opter pour le système d’exploitation qui vous convient le mieux, notamment Windows. Comment faire sur ce dernier ?

La création d’un serveur NAS sous le système d’exploitation Windows

Vous devez suivre un processus donné pour configurer le NAS sous Windows. Pour commencer, allumez votre ordinateur. Rendez-vous dans l’icône inscrit sous la même appellation. Il faut y connecter par la suite un lecteur de réseau. Ensuite, choisissez et saisissez la lettre que vous souhaitez, puis retournez dans l’icône parcourir afin de retrouver votre nouveau compte NAS.

Suite à ces étapes, il vous faudra chercher et retrouver le document que vous voulez connecter. Cliquez sur reconnecter. Il faut savoir qu’une prochaine connexion nécessitera des informations personnelles qui permettront de vous identifier. Finissez donc l’opération en procédant à la création de votre identifiant.

Il faut savoir qu’il vous est également possible de configurer un compte NAS que vous utiliserez uniquement pour avoir accès au document désiré. Pour plus de sécurité, pensez à enregistrer et à mémoriser les données personnelles fournies.

La recherche de votre compte NAS Windows

Suite à un évènement ou une mise à jour, il est fréquent de ne pas retrouver votre compte sur votre réseau. Pour vous y connecter à nouveau, procédez à la vérification de l’origine du problème. Pour cela, désactivez Windows et votre pare-feu.

Si ces derniers représentent la source du problème, tout le système sera rétabli. Dans le cas contraire, il vous faudra poursuivre les manœuvres. Entrez dans le panneau de configuration, précisément dans le centre du réseau et le partage. Ensuite, procédez à la modification des configurations de la carte.

Optez pour le réseau que vous souhaitez. Il s’agit le plus souvent de l’Ethernet et du wifi. Cliquez sur le bouton droit de la souris puis rendez-vous dans les propriétés. Une fois à cet endroit, activez le NetBIOS sur TCP/IP. Procédez à la validation de toutes les fenêtres avant de démarrer à nouveau votre ordinateur. Cette méthode devrait fonctionner. Si tel n’est pas le cas, vous avez la possibilité d’essayer une troisième technique qui consiste à entrer dans le dossier panneau de configuration, puis optez pour programme et les fonctionnalités.

Le partage de fichiers entre le serveur NAS et Windows

Commencez à vous procurer un ancien PC et installez-y un système d’exploitation étant sous une licence libre comme freeNAS. Vous aurez ensuite besoin de partager vos fichiers avec votre matériel Windows. De ce fait, entrez dans les services et procédez à l’activation de la prestation CIFS.

Ensuite, partagez, ajoutez et renommez votre serveur. Optez pour une adresse que votre NAS pourra retrouver aisément en sélectionnant Browsable to Network Clients. Vous devez cocher les autorisations souhaitées. À présent, connectez un PC au réseau. Enfin, démarrez, exécutez (nom du NAS), puis cliquez sur entrée. Vous pouvez envoyer vos données.

Des informations complémentaires sur le serveur NAS Windows

Pour le stockage de vos informations, vous avez le choix entre plusieurs logiciels. Vous pouvez opter pour le NAS sous Windows ou pour le cloud. Avant de choisir l’une de ses options, il est essentiel d’en connaître les nuances. Le cloud constitue un espace de conservation de données en ligne. Cela veut dire que tous vos documents qui y sont enregistrés demeurent accessibles.

Pour cela, il suffit de vous connecter aux géants de l’Internet tels que Apple, Microsoft, Amazon, etc.). À contrario, avec le serveur NAS, vos données sont en sécurité et accessibles uniquement sous autorisation. Tous les utilisateurs disposant du même réseau peuvent également y avoir accès.

En plus, lorsqu’il est bien configuré, il vous procure un large éventail d’espace. En résumé, l’intégralité de vos fichiers, de vos films et de vos vidéos sont stockés en toute sécurité. De nombreux utilisateurs peuvent aussi utiliser ce réseau pour opérer un travail collectif.

Les autres tendances tech à découvrir

Leave a Comment